Introduction

Page

   La Mort est la seule certitude que puisse avoir l’Homme, mais reste néanmoins l’une de ses plus grandes interrogations. Cette préoccupation, quasi-universelle, pose beaucoup de questions, mais les réponses apportées par la religion, la philosophie ou la science n’ont jamais semblées pleinement satisfaisantes. Par ce mystère qui semble être insoluble, la mort à toujours fasciné l’être humain.

   L’art et la religion se sont donc très tôt appropriés ce mystère, y apportant réponses et représentations. La plupart des religions présentent des hypothèses : une possible vie après la mort, l’Enfer, le Paradis ou l’éventualité d’une réincarnation. Les religions s’expriment, en autre, à travers l’art, qui est donc, au départ, un art uniquement religieux qui peut traduire ces hypothèses en images. La science cherche toujours des réponses, mais approche les limites de ses capacités techniques actuelles.

   Les artistes en tant que mortels, sont sujets aux mêmes questions, l’art devenant pour certains d’entre eux un moyen d’extérioriser leurs peurs voire leur fascination. La diversification des domaines explorés par l’art, qui leur permet de quitter petit à petit le domaine religieux pour aborder la mort sous d’autres angles, facilite cette interrogation, cette introspection.

   Le photographe contemporain Andres Serrano mêle dans ses séries photographiques une fascination particulière pour les corps morts, et un intérêt pour le monde religieux chrétien qui le place en tant que descendant d’une longue évolution de l’histoire de l’art. Andres Serrano tire son inspiration des grands maîtres de la peinture classique et romantique, ces derniers ayant, semble-t-il, une fascination semblable pour le corps mort. A travers l’un des tableaux romantique le plus emblématique, Le Radeau de la Méduse de Géricault, il est possible de trouver les principales caractéristiques de la représentation du corps mort à cette époque, des caractéristiques que l’on retrouve dans la série The Morgue d’Andres Serrano.

   De même, la photographie Immersion (Piss Christ) semble être le résultat de l’évolution lente de la représentation du corps mort du Christ sur la croix. Les étapes qui mènent à la liberté controversée qu’a prise Andres Serrano de photographier un crucifix de plastique plongé dans un verre d’urine sont nombreuses, et témoignent de l’intérêt particulier que porte la religion chrétienne au corps supplicié du Christ.

   Le travail d’Andres Serrano, à la fois résolument contemporain et pourtant tellement influencé par ses prédécesseur, sera exploré sous l’angle de la représentation du corps mort dans l’art.

   Les frères Jack et Dinos Chapman, qui sont eux aussi des artistes contemporains, se servent de l’apparence du corps mort afin de traduire un message politique et une critique de la société. Leur travail sera donc étudié dans l’optique du corps mort porteur d’un message politique.

Publicités

2 réflexions sur “Introduction

  1. Bonjour J´ai sité quelques lignes de votre texte de présentation dans un ouvrage intitulé « NATURE…MORTE » Une étrange beauté / une beauté atroce « Les Écrasés »
    Photographies de l´éphémère retravaillé par la nature et documenté par le plasticien Frédéric Iriarte.
    J´aimerais volontier sité votre nom et ajouter un lien de votre site.
    Merci de me le confirmer.
    Bien cordialement
    Frédéric Iriarte artiste plasticien « Irréaliste Éclectique »
    frederic@iriarte.info

    • Bonjour !
      Etant donné que ce site avait été créé à l’occasion d’un TPE avec deux de mes amis, je ne suis pas certaine de pouvoir certifier à 100% la véracité de ce qui est dit dans ce texte… (Nous étions jeunes et enthousiastes, mais pas très portés sur la philosophie !). Cependant, cela m’a fait très plaisir que ce texte vous plaise, et j’attends juste la réponse de mon collaborateur d’écriture pour vous donner nos noms !
      En tout cas, merci beaucoup de votre intérêt !
      Pauline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s